CORDON D'ADAPTATION POUR MICROPHONES DYNAMIQUES DE RADIODIFFUSION SUR

iPHONE OU AUTRES ENREGISTREURS PORTABLES

ADAPTE AUX MICROPHONES


LEM DO21B

SENNHEISER MD21

ELECTRO-VOICE 635

BEYERDYNAMIC M58

 
 

La technique de reportage et d'interview hors du studio de radiodiffusion demande l'emploi d'un matériel léger, performant, autonome et solide. Jusqu'à présent les marques Nagra, Yellowtech (entre autres), ont parfaitement répondu aux besoins des journalistes. D'autres constructeurs comme Zoom, M-audio proposent également des mini-enregistreurs pouvant répondre à ce marché.


Par ailleurs les normes rencontrées dans la production radiophonique imposent un minimum de qualité sonore en terme de sonorité, mais aussi en terme de performances techniques : rapport signal/bruit, dynamique, bande passante pour la prise de son de voix ou d'ambiance, sensibilité, immunité aux parasites, robustesse, maintenance, etc.


Il est de tradition d'employer des microphones reconnus pour leur conformité et leur sonorité dans les opérations de reportage : capteurs omnidirectionnels évitant les effets de proximité et les bruits dus au déplacement d'air, bonne tenue en main, solidité et compacité. Nous rencontrons en France des microphones LEM DO21B (ou DO20), Sennheiser MD21 (U ou N) ou MD211 (U ou N), Electro-Voice 635 (A ou A/B ou N/D-B), Beyerdynamic M58. Tous ces microphones ont la particularité d'être de type dynamique à bobine mobile, avec une très faible sensibilité comprise entre 1 et 3 mV par Pascal, sous une basse impédance de sortie de 200 Ohms nominale. Traversant les âges, ces modèles classiques de microphones destinés à la radiodiffusion demandent à être raccordés sur un préamplificateur précisément adapté à leurs caractéristiques. Ces types de préamplificateur sont devenus très rares.


En cas de non-adaptation du préamplificateur, nous pouvons constater : un manque évident de sensibilité, un mauvais rapport signal/bruit, une perte de la richesse harmonique originale du microphone, des sons graves, flous et imprécis, un manque de présence et d'efficacité sur les voix (les modulations paraissent sourdes et peu efficaces lors de la diffusion). Ainsi le résultat sonore sera à la limite de l'exploitable et nécessitera un traitement sonore de rattrapage obligatoire. Or l'objectif des ressources sonores issues d'un reportage est d'être directement exploitable, sans opérations de mise en conformité. A cause des incessantes difficultés à trouver le préamplificateur adapté, les journalistes se tournent vers des microphones présentant une sensibilité et un niveau de sortie élevés (20mV par Pascal), voire très élevé (50mV par Pascal). Le recours à des microphones de type électret est inévitable. Malheureusement ces derniers développent une sonorité différente de celle recherchée en radiodiffusion, en accentuant les défauts de l'expression vocale (notamment dans le haut du spectre).


Iphone ou autres téléphones portables


L'iPhone est l'objet idéal du reporteur : pouvoir enregistrer des sons avec une bonne capacité de stockage, prendre des photos, mémoriser des coordonnées géographiques, mais aussi pouvoir transmettre rapidement ces éléments issus de l'investigation du journaliste en action, par mail, message, par transfert de fichier sur réseau (adresse IP ou de type «Bonjour»). Ce téléphone restera un outil facile d'emploi que si on ne l'entoure pas d'une infinité d'accessoires.


Le cordon proposé permet l'emploi des ces microphones classiques dans le milieu du journalisme de radiodiffusion avec un iPhone (ou autres appareil du même type) muni d'une application d'enregistrement présentant le minimum des caractéristiques nécessaires. Les convertisseurs «Analogique->Numérique» des iPhone 5, 5s, 4 & 4s sont amplement suffisants en terme de qualité pour assurer sans encombre l'enregistrement d'une voix de reportage, d'interview ou de fines prises de son d'ambiance. Il est important d'assurer, pour le mieux, une parfaite adaptation en tension et en charge du microphone dynamique choisi avec l'entrée mini-jack de l'iPhone.


Cette application d'enregistrement doit pouvoir désactiver les traitements d'égalisation du système d'exploitation IOS nécessaire à la téléphonie (filtre coupe-bas à 200 Hz sur 24 dB par octave, activité par défaut), donner la possibilité à l'utilisateur de régler le gain de l’entrée analogique du microphone (sensibilité maximale pour les ambiances, moyenne pour les interviews et faible dans la foule et en milieu urbain, boîte de nuit), enregistrer sur des fichiers en PCM sans compression de données, au format Waves ou Aiff à 48kHz, disposer des outils de communications et de transferts facilement exploitables par l'utilisateur sur le terrain. L'application «RØDE Rec» offre toutes ces fonctionnalités (http://www.rodemic.com/software/roderec).


Le cordon est muni d'un côté d'une fiche "TRRS" pour l'entrée mini-jack (3,5 mm, 4 contacts) de l'iPhone, et de l'autre côté d'une fiche XLR ou Tuchel (norme DIN à 3 broches pour les anciens microphones). Il a été conçu pour exploiter efficacement des microphones dynamiques (ne nécessitant aucune alimentation) d'une impédance de source de 200 Ohms, ayant une sensibilité comprise entre 1 et 3 mVolt par Pascal. La bande passante exploitable est comprise entre 40 et 15000 Hz. L'effort de conception des circuits a été centré sur le respect de la couleur sonore du microphone choisi. On retrouvera une efficacité sonore intéressante pour la diffusion à l’antenne, sans traitement supplémentaire (exemples sonores). Les tracés «amplitude/fréquence» et «phase/fréquence» sont disponibles sur cette page (courbes).


Adaptateur pour casque


En cas de besoin, un adaptateur en «Y» placé entre le cordon et l'iPhone permettra une écoute au casque simultanée. Cette adaptateur est fourni par la société Areitec (MicW i436 câble splitter, http://www.areitec.fr/micw-cable-kit-i436-produit-644.html).


Recommandations d’utilisation


Activiter le mode "Avion" du téléphone portable pour qu’aucune interférence ne vienne perturber l'enregistrement; enregistrer en PCM au format WAVE ou AIFF, à 44,1 ou 48 kHz; utiliser l'application "RØDE Rec" (Apple store) pour désactiver les traitements IOS d’égalisation; agir en temps réel sur le réglage de gain pour obtenir le niveau nominal de modulation (réserve de 10 dB RMS, intégration à 10ms); utiliser le transfert de fichier sur réseau avec les adresses "Bonjour" (http://iphone-martin-dupont.local:50443) ou IP (http://192.16.5.036:50443), voir la page suivante : transfert de fichiers.


Développement à venir


Il est prévu d'adapter ce cordon à d'autres téléphones et à d'autres appareils enregistreurs autonomes (Zoom H2, H4…).

 

Présentation

Caractéristiques techniques


  1. -Impédance de source recommandée : 200 Ohms nominale à 1 KHz

  2. -Sensibilité du microphone dynamique recommandée : de 1 à 3 mVolt par Pascal

  3. -Impédance de charge d’entrée : 1000 Ohms

  4. -Impédance de la ligne de sortie alimenté par le téléphone : 1150 Ohms

  5. -Connecteur d'entrée : fiche XLR 3 broches femelle (Neutrik) ou fiche DIN 3 broches à vis de type «Tuchel» femelle (Lumberg)

  6. -Alimentation par le mini-jack du téléphone en charge : 1 Volts (à vide 3 Volts)

Contact


SARL Studio Labroue, Paris, France

Siren : 432169928

Philippe Labroue

mail : labroue (@) autreradioautreculture.com

LEM DO21B

PAGE SUIVANTEExemples_sonores.html

Paris, le 2 novembre 2019 15:24